Du nouveau à Mœbius!

Dès janvier 2017, avec le numéro 152 (« Sel », « cheveux la critique »), Mœbius se dote d’un nouveau comité de rédaction composé par Marc-André Cholette-Héroux, Roxane Desjardins, Clara Dupuis-Morency, Jean-Philippe Michaud, Laurance Ouellet Tremblay, Chloé Savoie-Bernard, Jean-Michel Théroux et Karianne Trudeau Beaunoyer.

Sous l’impulsion de ce nouveau comité, Mœbius se refait une beauté et voit quelques-uns de ses paramètres changer :

- Ce sont des duos formés au sein du comité de rédaction qui dirigeront désormais chaque numéro. La sélection des textes sera assurée par un comité tournant de quatre membres du comité.

- Les thèmes seront présentés sous la forme d’une citation tirée d’une œuvre littéraire. Ces citations ne visent pas à susciter des pastiches de l’auteur en question, ou à limiter le matériel critique à des discussions de son œuvre; au contraire, il s’agit de suivre les pistes de l’imaginaire, dans l’oubli temporaire de la provenance du morceau choisi. La référence complète de la citation n’apparaîtra pas sur la page couverture de la revue, mais à l'intérieur. Quoique l’appel de textes propose une dérive à partir de la citation choisie, les textes envoyés ne sont pas tenus de suivre sa piste.

- Mœbius continue de publier prose et vers, ainsi que des textes naviguant entre l’essai et la critique littéraire, dans un esprit d’hybridation et de mise en scène de la subjectivité. Ces textes porteront l’étiquette « Les yeux fertiles » à l’image de l’ancienne rubrique de fin de numéro dont les textes se mêleront maintenant au reste de la revue.

- Le comité de rédaction continuera de confier à un auteur différent pour chaque numéro l’écriture d’une Lettre à un écrivain vivant.

Envoi de textes :

La longueur des textes en prose (y compris ceux des Yeux fertiles) ne doit pas dépasser 3000 mots. La longueur des textes en vers ne doit pas dépasser 7 pages.

Les textes doivent être soumis en format .doc, par courriel, à l’adresse revuemoebius@gmail.com. Ils doivent être accompagnés des coordonnées complètes de l’auteur et de la mention du numéro pour lequel ils sont proposés.

Les textes doivent être inédits.

La rédaction ne communiquera qu’avec les auteurs dont le texte a été retenu. Nous n’acceptons que les textes soumis par courriel, il n’y a donc pas de remise des manuscrits. Veuillez noter qu’à l’issue du travail d’édition, la rédaction assure une révision linguistique des textes qui pourraient par conséquent être légèrement différents dans leur version publiée.